Chronique : Traqué - Tome 1 d'Andrew Fukuda

Editions : Michel Lafon
Format Poche
Prix : 7€
Parution française : 26 avril 2014

Gene est l'un des derniers humains sur terre. Son seul moyen de survie: se fondre parmi ceux qui n'hésiteraient pas à le tuer s'ils découvraient sa véritable nature.
Chaque décennie, le gouvernement organise un jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut se permettre le moindre faux pas. D'autant qu'une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qui pourraient le trahir.

L'histoire est à la première personne et c'est selon le point de vue de Gene, jeune homme de 17 ans, que l'on va suivre l'intrigue.
Gene vit dans un monde gouverné par des créatures semblables aux vampires avec des canines acérées, une soif de sang et de chair humaine incontrôlable et une sensibilité accrue à la lumière du soleil. Dans ce monde contrairement à la plupart des romans avec des vampires, ce sont les prédateurs qui mènent la danse et les humains sont des proies qui doivent se cacher.
La normalité est d'être un monstre sanguinaire et Gene doit survivre en se faisant passer pour l'un des leurs. Il est notamment intéressant  de découvrir comment les autres personnages sont perçus par Gene.

L'intrigue ne commence pas en fanfare, ce n'est pas la traque qui prédomine au départ mais la mise en place de l'histoire. on peut ainsi se familiariser avec l'univers, les personnages et leur environnement. 
On peut ainsi suivre Gene dans la société où il vit et voir comment il s'y prend pour survivre et pour cacher sa véritable nature à ses "congénères". Il suit des règles strictes que lui a inculqué son père, lui permettant de se transformer temporairement en l'un des ces prédateurs.
Cette partie du roman permet de nous attacher à ce personnage émouvant et on en apprend plus sur lui, sur son histoire et sa famille.

Après sa sélection pour participer à la traque, l'identité de Gene est mise à rude épreuve et il lui devient difficile de cacher sa véritable nature. On en vient alors à stresser et à avoir peur pour lui et pour sa survie. Le moindre faux pas pourrait signer son arrêt de mort.
Cette traque qui est vu comme un jeu m'a un peu fait penser à Hunger Game même si le roman n'a rien en commun avec celui-ci.

L'action commence véritablement à partir de ce moment de l'histoire. A travers les yeux de Gene on découvre ainsi à quel point cet univers est sombre, effrayant et oppressant. L'auteur ne nous épargne d'ailleurs pas les passages les plus sanguinaires ce qui ajoute un petit effet glauque à cet univers bien maîtrisé.
Le stress monte à toute vitesse et le suspense atteint des sommets, on a plus qu'une envie savoir ce qu'il va arriver au protagoniste principal, ce qui va le trahir et quand.

Pourtant dans un monde aussi dangereux et alors que son secret peut être découvert à tout moment, Gene arrive à tomber amoureux. Cette romance sonne comme un vent frais, un répit de courte durée dans la folle aventure vers sa survie.

J'ai trouvé ce roman excellent, haletant et addictif. L'idée est originale et n'a rien de comparable aux autres livres du même genre. Je l'ai lu rapidement et il m'a été difficile de le lâcher avant d'en connaître la fin et quelle fin !

L'action est le suspense sont véritablement présent et même si j'ai rencontré de petites incohérences ou certaines choses prévisibles, rien n'a enlevé au plaisir de ma lecture. J'ai dévoré ce livre qui m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. J'ai d'ailleurs hâte de me plonger dans le suite surtout après cette fin inattendue.

Ma note
8,5/10

Commentaires

  1. salut, et bien tu vois ce qui ma le plus déçus c'est la romance d’ailleurs ashley june m’énerve et a trop d'influence sur gene, ce qui le rend faible, et le mets en danger.
    Pourtant je trouve que ce roman a beaucoup de potentiel mais on voudrai que l'action arrive de suite, le titre c'est quand même "traqué". Pour moi sa traine en longueur, et je trouve gene limite niai on se demande comment il a survécu jusqu'ici.
    Je ne pense pas lire la suite.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blogger Recognition Award

Chronique : Breathing - Tome 3 : Ma raison de respirer de Rebecca Donovan

Concours : Un fauteuil, un livre, un thé fête ses 2 ans !

Chronique : Je sais pas de Barbara Abel