dimanche 11 octobre 2015

Chronique : Chroniques de Pemberley de Marie-Laure Sébire

Editions : Chiado éditeur
Format : Broché
Prix : 14€ (Partenariat)
Parution Française : A venir

En refermant le livre ou quand se termine le film Orgueil et Préjugés, on se demande : "Et après ?" Jane Austen laissa en germe mille conflits, mille aventures dans une Angleterre en pleine mutation et dans un monde où les distances s’amenuisent au fil des années.
Tout en respectant les personnages magistralement décrits par la grande dame de la littérature anglaise et même si vous n’avez pas lu son livre, l’auteur vous emmènera à Pemberley, la merveilleuse maison des Darcy où naquit une histoire d’amour qui passionna des générations.
Vous verrez comment les difficultés mal enfouies se surmontent... ou non et comment les membres des générations futures seront tantôt acteurs de cette nouvelle ère qui s’ouvre à eux, tantôt victimes d’une société qui voit menacée son mode de vie ancestral.
A la fin du très célèbre roman, Orgueil et Préjugés de Jane Austen, nous sommes nombreux je pense à nous demander ce qu'il va advenir des personnages que nous avons tant apprécié suivre.
Marie-Laure Sébire propose avec son roman de pas moins de 555 pages, une suite très à la hauteur qui devrait en ravir plus d'un.

Si votre dernière lecture de Orgueil et Préjugés remonte à quelques temps ou si au contraire vous ne l'avez jamais lu, pas d'inquiétude, ce n'est pas une condition pour pouvoir lire ce livre et l'auteur nous propose au début de son roman un petit récapitulatif des événements ayant eu lieu dans le roman de Jane Austen. Une excellente idée selon moi, puisque cela permet à tout le monde de pouvoir lire ce livre.

Avant de nous plonger dans ma chronique, je voulais d'abord vous parler de la couverture que je trouve très jolie et où l'on peut voir la grande et majestueuse propriété de Pemberley, peinte telle une oeuvre d'art de l'époque faisant de ce roman un très bel objet-livre.

Comme beaucoup de personnes ayant lu Orgueil et Préjugés, je suis restée sur ma faim et malgré une suite proposée par P.D. James ou quelques histoires dérivées par divers auteurs, je n'ai jamais osé me lancer dans ces lectures par peur d'être déçue et de ne pas retrouver les personnages que j'ai tant aimé tel que Jane Austen nous les avait présentés.
Quand Marie-Laure Sébire m'a contacté, je n'ai pourtant pas beaucoup hésité et très curieuse de découvrir une suite que j'espérai être à la hauteur, je me suis lancée assez rapidement dans cette lecture. Et là surprise ! Aucune déception bien au contraire.

L'histoire débute par l'arrivée des Darcy, tout fraîchement mariés, dans le domaine de Pemberley, propriété tout à fait magnifique qui bien plus qu'un lieu, possède une âme que l'on prendra plaisir à découvrir tout au long de notre lecture. Pemberley a un véritable pouvoir sur les gens qui en tombent littéralement amoureux et ceci certainement grâce à sa beauté mais aussi aux personnes qui y habitent.

Ce roman nous plonge dans une très belle histoire où nous suivons le devenir du très orgueilleux M.Darcy, de l'espiègle Elisabeth et des nombreux autres personnages que nous avons pu découvrir dans le roman de Jane Austen. Et tout cela sur non pas une, ni deux mais sur trois générations.
Nous suivons ainsi les personnages dans leur quotidien dans lequel ils découvrent joie, bonheur mais aussi parfois de très grands malheur. Ces personnages ont d'ailleurs des destinées bien différentes et plus ou moins heureuses. Mais le couple que nous suivons essentiellement est celui que forme M.Darcy et Elisabeth que l'amour à toute épreuve transforme en modèle pour les autres mais provoque aussi quelques jalousies.
Ces personnages, fidèles à ceux dépeints par Jane Austen, évoluent au sein de nombreuses petites intriguent dans la société aristocratique d'une Angleterre en pleine évolution.
Les obligations que confère leur rang, la richesse, la vie mondaines au sein des réceptions londoniennes sont très divertissantes à découvrir et me plonger de nouveau dans cette époque que j'affectionne fut très intéressant.

Sous la plume de Marie-Laure Sébire, que j'ai trouvé à la hauteur de celle de Jane Austen, nous découvrons une Angleterre en pleine évolution. Le progrès, les bourgeois issus de l'enrichissement personnel et l'envie de découvrir le nouveau monde que représente l'Amérique contribuent à faire évoluer les mentalités même si les modes de penser de la vieille société anglaise restent encore très présents. Les Darcy prennent d'ailleurs une place importante dans cette société en construction et suivre le déroulement de leur vie est passionnant.

La plume de l'auteur est fluide et légère. Elle retranscrit parfaitement cette retenue et cette façon de s'exprimer typiquement anglaise qui nous fait voyager dans l'Angleterre du romantisme. De plus, elle est très empreinte d'émotions et contribue à faire de ce roman, un livre captivant qui se lit d'une traite. Quelques coquilles sont certes présentes mais le livre est si passionnant qu'elles passent presque totalement inaperçues.

J'ai profondément adoré la suite que nous propose Marie-Laure Sébire qui a permis de donner un point final à l'histoire d'Orgueil et Préjugés. Sa façon de présenter l'histoire et le déroulement des événements est pour moi parfait et imaginer une autre suite me semble tout bonnement impossible.
J'ai adoré lire ce roman et je me replongerai volontiers de nombreuse fois encore dans ce livre lors de mes relectures que j'espère nombreuses si le temps me le permet, tellement j'ai apprécié ce livre.
Ce roman est sans conteste un très grand coup de coeur et je suis ravie de l'ajouter à ma bibliothèque au côté du roman de Jane Austen.
Que dire de plus à part de vous dans cette aventure, si elle vous tente.

Ma note
10/10


Je remercie énormément l'auteur, Marie-Laure Sébire, sans qui je n'aurai pu découvrir ce roman magnifique. Merci aussi de me l'avoir très gentiment dédicacé.
Retrouvez la sur :



2 commentaires:

  1. Il est dans ma WL ! J'ai entendu un peu partout que c'était une suite à la hauteur. J'espère parce que - contrairement à toi - je me suis lancée plusieurs fois dans la lecture de suite qui m'ont beaucoup déçues... Il me tarde de l'avoir entre mes mains.

    RépondreSupprimer