samedi 3 octobre 2015

Chronique : La douleur des sentiments de Sonia Dron

Editions : Auto-édité
Format : Ebook
Prix : 2,99€ (Partenariat)
Sortie : 23 octobre 2014

Les rencontres fortuites réservent parfois des surprises.
C’est ce que va vivre l’assistante d’un cabinet d’avocats parisien un lundi matin en ouvrant une enveloppe par erreur. Lorsqu’elle découvre que ce qu’elle tient dans la main est un manuscrit relatant la vie d’une certaine Rose, elle est loin de s’imaginer que sa vie va prendre une autre tournure.
Nina donne alors rendez vous à l’auteur pour lui remettre ses écrits. Le moment venu, ce ne sera pas Léonard qu’elle rencontrera mais son neveu Vincent, un journaliste au chômage. Cette rencontre imprévue ne les laissera pas indifférents et la route sera semée de doutes, de mensonges, de désir, d’émotions et de trahisons.
Qui est réellement Léonard ? Que cache Vincent ? Quel lien y a-t-il entre ces deux hommes ? Nina, désireuse de fonder une famille avec Greg, sortira-t-elle indemne des choix qu’elle aura à faire ?
Dans ce roman à la troisième personne, bien que d'autres personnages tout aussi important participent à l'intrigue, nous suivons essentiellement Nina et Vincent. Tous les deux trentenaires, ils se rencontrent pour la première fois à la terrasse d'un café parisien.

Nina, jeune femme de trente-cinq ans, en couple avec Greg, vingt-sept ans, désire énormément avoir un enfant, pensant que cela ferait évoluer sa vie et le comportement de son compagnon.
Seulement les premières années de ce couple semblent déjà bien lointaines et Greg préfère passer ses soirées à s'amuser avec ses amis plutôt que de partager quelques moments avec la femme qui partage sa vie depuis quatre ans. Nina est fatiguée de cette situation mais pense qu'il est trop tard pour se lancer dans une nouvelle relation sachant que son horloge biologique tourne et que le besoin d'avoir un enfant devient urgent pour elle.

De son côte, Vincent est au chômage. Ex-journaliste financier, il a été dans l'obligation de quitter Londres pour revenir vivre en France. Il continue de côtoyer son ex-petite amie, qui est désormais sa meilleure amie avec qui il a une relation assez particulière.

Tout commence donc quand Nina reçoit par erreur le manuscrit d'un certain Léonard Deswarte. Elle donne alors rendez-vous à son auteur afin de lui rendre son roman, mais c'est Vincent qui se présente à elle pour le récupérer, en tant que Neveu de Léonard.
C'est à ce moment que l'intrigue commence. Vincent, pas insensible au charme de Nina, lui propose de lire le manuscrit et qu'à l'occasion d'une prochaine entre-vue avec son oncle et lui, elle leur fasse part de son avis. Ce manuscrit pourrait bien être à l'origine d'un tournant dans leur vie.

Habituellement, je ne suis pas vraiment adepte de la narration à la troisième personne. Mais dans ce roman, j'ai trouvé que le point de vue était parfait. Il permet d'en apprendre un peu plus sur chaque personnage que l'on rencontre au fil de la lecture. Ainsi, apprenant à les connaître petit à petit, on les apprécie d'autant plus. L'histoire est somme toute assez simple, mais réuni dans un seul récit deux histoires plutôt complémentaires.

L'intrigue se déroule en France, ce qui permet de mieux situer les scènes et de les imaginer plus facilement. Elle est d'ailleurs bien menée et l'auteur sait exactement où elle veut nous emmener. De plus même si j'ai remarqué que certains éléments étaient prévisibles, ils n'enlèvent en rien au plaisir de la lecture.

La plume de l'auteur est vraiment très agréable. Fluide, légère, mature et réfléchie, les lignes défilent devant nos yeux et nous transportent dans le récit.
Les passages érotiques sont placés au bon moment. Ils ne sont pas présents en surnombre et s'accordent parfaitement avec l'histoire. Ils ont d'ailleurs leur importance puisqu'ils permettent de mieux percevoir la psychologie de certains personnages et ainsi d'en apprendre plus sur eux, sur leur façon de voir ou de penser. Ces scènes érotiques sont décrites sans vulgarité, tout en sensualité et subtilité, car les mots utilisés sont justes et réfléchis et ça, on apprécie.

J'ai beaucoup aimé suivre chacun des personnages qui apportent à leur façon quelques choses à l'intrigue. Même Greg, le compagnon de Nina qui se comporte comme un goujat et qu'il convient de détester est selon moi un personnage intéressant. Il correspond à la dure réalité que l'on peut rencontrer, puisque des hommes comme lui, il en existe.
Le fait que les personnages soient réalistes, matures, intelligents et qu'ils aient chacun un vécu bien particulier enrichi l'histoire et nous les fait apprécier différemment.
D'ailleurs, une petite mention spéciale à Sidonie, la tante de Nina, aimante, protectrice et femme moderne qui se fiche des conventions, je l'ai adoré.

Pourtant, il y a tout de même quelques petits bémols. Certains passages concernant l'histoire de Rose auraient gagné à être un peu plus développés afin que l'on en apprenne plus au sujet de cette femme à la vie tout à fait intéressante. Même chose pour certains passages dans les derniers chapitres du romans qui m'ont donné l'impression de louper quelques choses même s'ils n'empêchent pas le bon déroulement de l'intrigue.
J'ai noté aussi que dans certaines scènes, bien que les sentiments soient présents, ils manquaient un peu de profondeur.

Pour finir, ce livre est un très bon roman que j'ai beaucoup apprécié. il se lit facilement, l'histoire est belle et intéressante et la plume de l'auteur est vraiment agréable ce qui est un vrai régale pour les yeux.
Si l'histoire vous tente, lancez-vous, un agréable moment de lecture vous attend.

Ma note 
8/10


Je remercie l'auteur Sonia Dron, pour l'envoie de son roman et pour sa confiance. Je vous invite à la retrouver sur :

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup d'avoir pris le temps d'en dire autant :)
    A très bientôt,
    Sonia DRON

    RépondreSupprimer