Chronique : Complètement cramé de Gilles Legardinier

Editions : Pocket
Format : Poche
Prix : 7,60€ (Emprunt)
Parution française : 13 mars 2014

Lassé de tout, Andrew Blake quitte l’Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au domaine de Beauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités – sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur -, lui qui croyait en avoir fini avec l’existence va être obligé de tout recommencer…

Dans ce livre, nous suivons Andrew Blake, sexagénaire et chef d’entreprise. Il est arrivé à un stade de sa vie où plus rien a d’attrait à ses yeux et ne sait plus exactement où est sa place. Il faut dire qu’il a perdu toutes les personnes à qui il tenait et s’imaginer vivre le reste de sa vie seul lui semble bien difficile.

Il décide alors de tout quitter et de retourner en France, le pays qui a vu naître sa femme. Avec l’aide de son ami Richard, il se fait embaucher en tant que majordome dans un magnifique domaine, le domaine de Beauvillier. Ce travail est un moyen pour lui d’enfin lâcher les rênes, de retourner à l’essentiel, de se retrouver et surtout de tout recommencer. Seulement tout ne va pas se passer exactement comme il l’avait prévu.

L’intrigue tourne essentiellement autour de Blake, le tout nouveau majordome du domaine, ramenant avec lui d’Angleterre ce fameux flegme typiquement anglais. Son vrai métier est bien entendu totalement inconnu des gens avec qui il vit et travaille au domaine, ce qui provoque de nombreuses situations assez cocasses où notre cher anglais se doit de se tenir pour ne pas mettre en péril sa couverture. Il ne faut pas non plus oublier le cocktail de personnages surprenants auquel est confronté notre héros, ils ne sont pas de tout repos et participent bien souvent à rendre certains passages vraiment très drôles.

Mais l’ambiance du livre n’est pas seulement drôle, elle alterne avec des phases plus graves qui nous rappelle le pourquoi de ce voyage au départ. Le rythme est cependant souvent très lent, puisque ce roman n’est pas du tout tourné vers l’action mais vers les personnages et les liens qui les unissent.
Mais quelques phases d’actions sont néanmoins présentes, agrémentées comme souvent de situations remplies d’humour qui viennent égayer notre lecture.

Le point fort de ce roman est sans conteste sa gamme de personnages hétéroclites et farfelues. Emouvants, attachants, drôles, ils sont vrais et pleins de spontanéités.
Andrew a beau être le personnage central de l’histoire que serait-il sans tous ceux qui l’accompagne tout au long de ce roman ? Odile la cuisinière au caractère bien trempé, Philippe le gardien, fidèle et sensible, accompagné de son chien Youpla, la gentille et fragile Manon ou encore la mystérieuse Mme Beauvillier.
Chacun d’eux participent à cette histoire et apportent sa pierre à l’édifice en aidant notre cher Blake à remonter la pente et tout ceci sans jamais connaître la vérité sur Blake, ni la véritable raison de sa venue.

La plume de l’auteur participe également très bien au plaisir ressenti lors de cette lecture. Fluide, légère, précise et efficace, elle nous embarque dans cette histoire pour notre plus grand plaisir.

La narration est à la troisième personne, ce qui n’est pas mon point de vue préféré, mais dans ce roman, ce point de vue colle parfaitement bien à l’histoire, si bien que j’en ai vite oublié ce petit désagrément pour me plonger pleinement dans le roman.

Pour finir, ce roman est plein de points positifs. Je l’ai apprécié essentiellement pour la richesse de ses personnages mais les nombreuses longueurs ont considérablement ralenti ma lecture. Sans oublier la fin que j’ai trouvé expéditive.
Même si les personnages sont vraiment intéressants et attachants, l’histoire ne m’a pas tenu en haleine.
Un roman agréable, à l’histoire intéressant mais sans grande surprise.

Ma note
7/10



Commentaires

  1. Il est dans ma PAL hâte de le découvrir ! J'espère qu'il me plaira ! ^^
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL hâte de le découvrir ! J'espère qu'il me plaira ! ^^
    Bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Blogger Recognition Award

Concours : Un fauteuil, un livre, un thé fête ses 2 ans !

Chronique : Breathing - Tome 3 : Ma raison de respirer de Rebecca Donovan

Chronique : Je sais pas de Barbara Abel