Chroniques par genre




Chronique : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand

Editions : Pocket
Format : Poche
Prix : 6,20€
Parution française : 5 juin 2014


"Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurai voulu être avec eux."
Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dés lors tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence.
Afin d'échapper à son entourage, elle décide de s'exiler en Irlande, seule.
Mais à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper.

Dans ce roman, il est question de reconstruction.
Après la perte des deux êtres les plus importants de sa vie, son mari, Colin et sa fille, Clara, dans un accident de voiture, Diane est anéantie.
Quoi de plus normal, mais après un an passé à se morfondre, la patience et la compréhension de son entourage arrivent à leurs limites.
Elle ne prend plus soin d'elle, passe ses journées à fumer et boire du café vautrée dans son canapé. Elle vit dans une pénombre perpétuelle et ne sort plus de chez elle.
Heureusement que son meilleur ami, Félix, est présent pour prendre soin d'elle au quotidien.

Seulement, Félix s'inquiète, en un an, elle n'a toujours pas commencé à remonter la pente et continue plutôt de sombrer. Jusqu'où va-t-elle aller ?
Il lui propose de faire un voyage avec elle, mais Diane, loin d'être enchantée par l'idée d'avoir Félix sur le dos tout le temps, décide de s'exiler seule en Irlande.
Ce voyage qui devait au départ être un exile afin de continuer à se morfondre seule s'avérera être le premier pas vers la reconstruction.

Cette histoire est racontée du point de vue de Diane, personnage que l'on prend énormément de plaisir à suivre tant elle semble vraie. Attachante et fragile, on ne peut éprouver que de la tendresse à son égard. Son histoire est très touchante, à la fois grave et triste, elle est aussi pleine d'humour.

Tous les personnages sont attachants à leur façon, même si certains sont un peu stéréotypés et pourtant, je n'ai pas trouvé cela dérangeant. Chacun à sa place dans cette histoire et participe à la reconstruction de Diane.

La plume de l'auteur est très agréable. Le roman est bien écrit et se lit d'une traite.
Quelques petites choses sont toutefois à déplorer, comme le fait que le décor n'est pas suffisamment planté. L'Irlande réputée être un pays magnifique, n'est jamais vraiment décrite dans le livre et cela m'a manqué, ensuite le fait que les personnages soient fumeurs prend énormément de place dans l'histoire et devient assez redondant à la longue.

Pourtant, malgré ces quelques petits points, j'ai adoré ce roman qui m'a beaucoup touché. L'histoire est belle et pleine d'espoir.
C'est donc un roman que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a fait du bien.
La fin du roman, nous laisse par contre sur notre faim et découvrir la suite est une nécessité. Je me plongerai donc rapidement et avec grand plaisir dans la suite.

Ma note
8/10

Commentaires

  1. coucou !

    j'ai beaucoup adoré ce petit roman ainsi que la plume de l'auteur ! :) Bonne semaine de lecture à toi et te souhaite une bonne année 2016 !
    Bisous :) lovely athéna books du blog http://lovelyathenabook.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire









Badge Lecteur professionnel